L’Hommauto

cropped-ROADRAG1

L’Hommauto

Voici quelques extraits d’un bouquin fort intéressant: « L’Hommauto » du militant écologiste avant l’heure Bernard Charbonneau, écrit en France en 1967 (réédité en 2003 par les Éditions Denoël, Paris). Un bouquin visionnaire.

«Le grand prétexte de la bagnole c’est la liberté: le voyage. Mais c’est la machine qui impose l’itinéraire. L’auto ne peut couper à travers les champs, elle a besoin de routes, et pas n’importe lesquelles; elle exige de l’asphalte, et le plus doux, le plus large et le plus droit sera le meilleur.» (p. 75.)

«